L'achat d'un climatiseur 12000 btu en Tunisie : quelques conseils pratiques

Avec les fortes chaleurs estivales, plusieurs foyers en Tunisie s'équipent d'un climatiseur pour gagner en confort. Le choix de cet appareil demande de la réflexion. Plusieurs questions sont à poser afin de déterminer le climatiseur de 12000 btu adapté à vos besoins.  

Le choix du modèle

La première étape consiste à déterminer la puissance de refroidissement nécessaire, exprimée en BTU (British Thermal Unit). Celle-ci dépend de la surface à climatiser. Pour une pièce d'environ 20 m², un climatiseur de 12 000 BTU constitue un bon compromis. Certains sites comme https://spacenet.tn/706-12000-btu proposent des outils de simulation en ligne permettant d'estimer précisément le besoin.

A lire aussi : Bien choisir son humidificateur pour un confort optimal à la maison

Il faut ensuite choisir entre : 

  • un modèle mural ;
  • un appareil à encastrer dans une fenêtre ; 
  • une climatisation fixe. 

Les modèles muraux sont plus flexibles d'utilisation, mais moins performants énergétiquement. Pour une installation pérenne, un modèle fixe offrira de meilleures performances tout en assurant une bonne étanchéité. 

Avez-vous vu cela : Sécurité maison : 10 astuces anti-cambriolage

Les certifications énergétiques

Lorsque l'on s'équipe d'un climatiseur, il faut prêter attention à son efficacité énergétique. Cet appareil consomme de l'électricité en permanence lorsqu'il diffuse de l'air frais. Cela peut représenter une partie non négligeable de la facture d'électricité annuelle d'un foyer.

En Tunisie, une échelle de classement similaire à celle de l'Union Européenne est utilisée pour évaluer la performance énergétique des climatiseurs. Elle va de 1 à 8, le chiffre 1 étant synonyme d'un très bon rendement. Concrètement, plus la mention est haute dans l'échelle, moins le climatiseur consommera pour assurer le même service de rafraîchissement.

Opter pour un modèle classé 1 permettra ainsi de réaliser jusqu'à 30 % d'économies d'énergie par rapport à un modèle 7 ou 8. Sur la durée de vie de l'appareil, estimée en moyenne à 10 ans, ces économies peuvent représenter plusieurs centaines de dinars et contribuer à limiter l'impact environnemental.

Le confort thermique et acoustique

Le choix d'un climatiseur ne doit pas se limiter à des critères techniques, le confort d'utilisation est également primordial. Cet appareil doit permettre de vous rafraîchir de manière agréable, sans nuisances sonores.

Côté thermique, optez de préférence pour un modèle doté de modes de fonctionnement automatiques. Grâce à un thermostat réglable, ces fonctions maintiennent la température de consigne de manière constante. Certains systèmes vont même jusqu'à détecter la présence d'occupants dans la pièce et ajuster le débit en conséquence.

Autre élément clé du confort, le niveau acoustique doit rester le plus discret possible. La plupart des fiches techniques indiquent la puissance sonore en décibels (dB). Plus ce chiffre est bas, plus le climatiseur sera silencieux en fonctionnement. Une valeur inférieure à 40 dB assure généralement une diffusion d'air inaudible.

Optez de préférence pour un modèle labellisé "Très Silencieux" ou doté d'options comme des ventilateurs extra-plats à faible vibration. Certains systèmes disposent aussi de programmations horaires pour faire fonctionner le compresseur, plus bruyant, la nuit uniquement.

Les services après-vente

L'achat d'un climatiseur est un investissement sur le long terme. Il faut s'assurer d’un bon suivi après l'installation. Le vendeur devra pouvoir proposer une garantie matériaux et main d'œuvre d'au moins 2 ans, couvrant le remplacement de toute pièce défectueuse.

Certaines marques offrent même une garantie de 5 ans, gage de qualité et de fiabilité. Pensez également à vous renseigner sur les conditions de cette garantie, comme le délai et le type d'interventions couverts.

Au-delà de la garantie constructeur, optez pour un installateur proposant des forfaits de maintenance annuelle. Ces contrôles périodiques permettent de s'assurer du bon fonctionnement de l'appareil et d'intervenir avant toute panne coûteuse. Ils incluent généralement le nettoyage des filtres et le rechargement du gaz.

En cas de problème, un service dépannage 7j/7 et 24h/24 vous évitera toute coupure de climatisation en période de forte chaleur. Certains professionnels spécialisés proposent même des prêts de courtoisie en attendant la réparation.

Les différentes technologies disponibles

Outre le choix du modèle, il existe différentes technologies de climatisation. Les systèmes par inversion de cycle sont  les plus répandus. Ils fonctionnent comme un réfrigérateur, mais à l'envers. Ils alternent les phases de compression et de détente du fluide réfrigérant selon les besoins de chaud ou de froid. 

On trouve également des climatiseurs à absorption. Ils utilisent l'eau comme fluide de refroidissement, mais sont plus encombrants et coûteux à l'achat. Une variante plus compacte utilise désormais des absorbants chimiques.

Pour les très grandes surfaces, on opte souvent pour une climatisation centrale par distribution d'eau ou par conduits, avec régulation zone par zone. Le rendement et le confort sont optimaux, mais l'investissement initial est élevé. 

Les climatiseurs mobiles fonctionnent comme un ventilateur classique auquel est ajoutée une fonction de refroidissement par évaporation d'eau. Plus économiques, ils conviennent pour de petites surfaces occasionnelles. 

La climatisation naturelle par évaporation exploite le phénomène physique de rafraîchissement lors du changement d'état d'eau. Des dispositifs intégrés aux fenêtres ou aux façades acheminent l'air depuis l'extérieur après évaporation.

Les autres fonctionnalités utiles

Au-delà du simple refroidissement, de nombreuses fonctions annexes peuvent améliorer le confort des utilisateurs. 

La régulation automatique de la température et du débit d'air permet de maintenir une ambiance constante. Certains modèles sont également dotés de capteurs de présence qui éteignent l'appareil lorsque la pièce est vide. 

La programmation hebdomadaire facilite la gestion des plages horaires d'utilisation en fonction du rythme de vie. Des minuteries de mise en veille complètent ces options.

Le filtre à poussière doit pouvoir se nettoyer facilement par l'usager ou se substituer simplement. Un filtre à charbon supplémentaire élimine les mauvaises odeurs. 

En mode ventilation, la fonction de déshumidification extrait l'humidité ambiante, favorable au développement de moisissures. 

Des climatiseurs sont aussi dotés de la technologie wifi pour une régulation à distance via smartphone, voire une programmation intelligente calculant les usages moyens.

Le coût de l'électricité 

Si l'achat d'un climatiseur ne dépasse généralement pas quelques centaines de dinars, son coût de fonctionnement sur le long terme est loin d'être négligeable. Selon la puissance de refroidissement, un climatiseur peut représenter jusqu'à 10 % de la facture d'électricité annuelle d'un foyer. 

Choisir un modèle très économe, optimiser son utilisation en fonction de la fraîcheur extérieure, et opter de préférence pour un tarif heures creuses si disponible permettront de limiter l'impact sur le budget. Sur la durée de vie de l'appareil, estimée entre 10 et 15 ans, les économies peuvent ainsi atteindre plusieurs centaines de dinars.